add_action('wp_head', 'add_google_analytics'); function add_google_analytics() { UA-238091689-1}

8 conseils pour cuisiner en solo 

Lorsqu’on vit seul.e, cuisiner n’est pas toujours une fête. La motivation n’est pas toujours au rendez-vous et l’inspiration vient parfois à manquer. De plus, il est prouvé que le mode de distribution alimentaire est souvent moins avantageux pour les personnes vivant seules que pour les familles. Les prix abordables sont souvent appliqués sur de grandes quantités d’aliments et le gaspillage alimentaire peut être rapidement au rendez-vous si on ne prend pas conscience de nos véritables besoins en tant que personne seule.

Un homme seul cuisine

Voici 8 conseils pour vous aider à mieux planifier vos repas solo.

1 – Planifiez vos repas

Planifier vos repas à l’avance est un excellent moyen de vous assurer que vous avez tous les ingrédients nécessaires à la préparation d’un repas et de vous assurer que vous mangez sainement. La planification préalable vous permet de faire le point sur le type d’aliments que vous avez déjà sous la main, tout en vous donnant la possibilité d’anticiper en achetant des aliments qui peuvent être conservés sans perdre leur valeur nutritionnelle. Cela vous permet d’économiser de l’argent sur les coûts alimentaires et d’atténuer le stress de dernière minute lorsque vous décidez du type de repas à préparer. Lorsqu’il s’agit de planifier les repas, la cohérence est essentielle ; essayez de vous fixer des jours précis où vous planifiez tous vos repas pour la semaine à venir et essayez de vous y tenir tout au long de la semaine afin de ne pas vous laisser déborder. La préparation des repas n’est pas forcément difficile, un peu de planification peut être très utile !

2 – Divisez… ou doublez la recette !

La plupart des recettes proposées dans des livres de cuisine ou sur des sites internet, sont pour 4 ou 6 personnes en moyenne. Rien ne vous oblige à respecter le nombre d’invité.e.s ! Vous pouvez diviser une recette qui vous attire, par 2, ou par 3 pour l’adapter à votre réalité.

Vous pouvez aussi multiplier une recette, puis la portionner dans des plats de congélation pour garder des parts pour plus tard. Cette astuce peut être vraiment économique, si vous êtes parfois tenté.e d’acheter des plats cuisinés déjà préparés dans le commerce.

Les techniques de calcul des portions sont précieuses lorsque vous cuisinez en solo. En connaissant la quantité de nourriture dont vous avez besoin par personne, vous vous assurez de ne rien gaspiller et de consommer la bonne quantité de nutriments dans vos repas.

3 – Intégrez une cuisine collective

Si vous avez peur de vous tromper en doublant, voire en triplant la recette, pourquoi ne pas intégrer une cuisine collective ? Les cuisines collectives sont généralement proposées au sein des organismes communautaires, ou dans les associations de quartier. À date fixe, un petit groupe, la plupart du temps animé par un animateur ou une animatrice de cuisines collectives se réunit pour préparer un menu décidé à l’avance. Vous pouvez préparer des repas pour la semaine avec d’autres personnes. C’est une excellente occasion d’économiser de l’argent et aussi de socialiser. Vous pourrez repartir avec des repas en portions qui correspondent à vos besoins et que vous aurez préparés au sein d’un groupe.

Si vous ne souhaitez pas intégrer une cuisine collective déjà existante, vous pouvez aussi inviter des ami.e.s à cuisiner avec vous à certains moments de l’année. C’est un moyen idéal pour renouer avec notre entourage et briser l’isolement.

Cuisine collective

4 – Investissez dans des plats de congélation

Pour éviter le gaspillage alimentaire, il est primordial d’investir dans des plats de congélation. Les plats individuels pour congélateur sont un excellent moyen de gagner du temps et d’avoir de bons aliments à portée de main sans avoir à cuisiner tous les jours. Ces plats peuvent contenir des soupes, des ragoûts, des sauces ou même des sandwichs ! C’est un excellent moyen de s’assurer que vous avez toujours quelque chose de sain et de savoureux prêt lorsque vous êtes trop occupé ou que vous n’avez pas envie de cuisiner.

5 – Préparez-vous un kit de cuisine de base

Créer une cuisine de base avec des ingrédients essentiels que vous pouvez toujours avoir à portée de main. Cela vous permettra de préparer des repas rapidement et facilement, sans avoir à vous rendre au magasin chaque fois qu’il manque quelque chose à votre repas. Pensez aux ingrédients que vous utilisez très souvent, comme l’huile, les oignons, quelques épices à votre goût, la farine, le sucre, etc. Un kit de cuisine de base vous permet également de préparer rapidement et facilement des plats improvisés si nécessaire !

Kit de base de cuisine

 

6 – Intégrez les herbes et les épices

Les herbes et les épices sont un excellent moyen d’ajouter du goût aux plats sans avoir à acheter de nouveaux ingrédients. Elles peuvent vous aider à varier les saveurs, même si vos repas sont composés des mêmes ingrédients. Vous pouvez acheter les herbes et les épices en petite quantité, ou même en vrac. La plupart des herbes et des épices sont abordables et économiques, vous n’avez donc pas besoin de vous ruiner pour déguster des repas délicieux et sains ! Essayez de rechercher de nouvelles recettes en ligne ou cherchez des livres de cuisine locaux pour vous inspirer.

 

7 – N’attendez pas d’être avec plusieurs personnes pour mettre les petits plats dans les grands !

Si vous avez pris le temps de cuisiner un bon repas, savourez-le comme il le mérite et soyez fier.e du temps que vous avez pris pour vous nourrir. Prenez le temps d’apprécier les aliments qui vous nourrissent et soyez fière d’avoir cuisiné quelque chose de délicieux toute seule ! Placez votre plat sur une vraie table, prenez le temps de savourer le fruit de votre travail. Lorsqu’on vit seul.e, on peut avoir tendance à manger un peu n’importe où. Vous méritez de vous accorder une vraie pause pour votre repas. N’oubliez pas de profiter de chaque repas comme s’il s’agissait d’une occasion spéciale. Cuisiner seul est une expérience valorisante qui nous rappelle notre autonomie et notre autosuffisance.

 

8 – Laissez place à votre créativité

Cuisiner seul ne doit pas être compliqué. Vous pouvez facilement préparer un repas délicieux et sain avec seulement quelques ingrédients, alors essayez de garder les choses simples. Si vous n’avez pas envie de cuisiner quelque chose de compliqué, essayez des plats faciles à préparer qui ne demandent pas beaucoup de temps ou d’efforts. Ainsi, vous pourrez déguster un repas rapide, mais satisfaisant sans avoir à passer des heures dans la cuisine !

Soyez créatif et expérimentez de nouveaux ingrédients ou créez vos propres recettes en utilisant les aliments que vous avez sous la main. C’est une excellente occasion d’explorer de nouvelles saveurs et textures et de découvrir le chef qui sommeille en vous ! La cuisine en solo n’a pas besoin d’être ennuyeuse. 

 

Si vous voulez économiser de l’argent et du temps dans la cuisine, il est utile d’être organisé et stratégique dans votre façon de cuisiner. Trouvez des recettes qui correspondent à vos goûts et à vos besoins alimentaires, puis achetez les ingrédients en vrac et préparez les repas ou cuisinez en grande quantité pour avoir des restes plus tard. Lorsque vient le moment de cuisiner, préparez tous les ingrédients et les outils dont vous avez besoin à l’avance, puis suivez attentivement les instructions pour éviter de faire des erreurs. Et n’ayez pas peur d’expérimenter de nouvelles saveurs et techniques – vous pourriez bien découvrir votre nouveau plat préféré !

 

Autre trucs qui pourraient vous intéresser!

Comment cuisiner avec nos enfants?

Comment cuisiner avec nos enfants?

Comment cuisiner avec nos enfants?  En impliquant nos enfants dans la cuisine, nous pouvons non seulement leur enseigner des compétences pratiques telles que la cuisine et la préparation des aliments, mais aussi contribuer à réduire le gaspillage alimentaire....

Tableau des substitutions 

Tableau des substitutions 

Tableau des substitutions Ingrédients  Quantité  Remplacer par :  Ail haché  1 gousse  1/8 c. à thé de poudre d’ail  Babeurre  1 tasse  1 tasse de lait et 1 c. à table de jus de citron ou de vinaigre (laisser reposer 5 minutes).  Beurre  1 tasse  1 tasse de margarine ...

Liste des tâches à faire à la fin de l’atelier

Liste des tâches à faire à la fin de l’atelier

Liste des tâches à faire à la fin de l’atelier Ranger le matériel et les aliments à l’endroit où vous les avez pris Laver la vaisselle Bien laver le fond des chaudrons avec le nettoyant pour les chaudrons et la laine douce Laver les équipements antiadhésifs avec des...

Pour
nous joindre

Téléphone

418 763-7707 p.7

Télécopieur

418 763-7767

Adresse

50, 1ere rue Ouest, Sainte-Anne-des-Monts

Québec  G4V 2G5

Courriel

tcsagim@hotmail.com